Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Conseil municipal s’est réuni lundi 19 janvier sous la présidence du maire, Michel Vallée, pour prendre les décisions suivantes.

Jean Chamaillé, adjoint en charge de l’urbanisme, a présenté le plan final du futur lotissement Hameau des Vignes, élaboré par le cabinet Arondel. Cette 1re tranche est composée de 27 lots. Ce projet est validé pour le dossier de la loi sur l’eau, suivi par la société Burgeap. Le maire est autorisé à déposer un permis de lotir.

Assainissement : Jean Chamaillé, adjoint et président du Sivom d’Ingrandes-Le Fresne, a présenté l’étude diagnostique d’Artelia sur le réseau d’assainissement, constatant des infiltrations d’eau de pluie parasitaires, qui ont été localisées par des essais de fumée réalisés début décembre 2014. Cette étude révèle qu’actuellement trois pompes de relèvement existent : place du Champ-d e-Foire, Port-Matthieu et au camping. Pour désengorger ces pompes et au vu de l’augmentation de la population, il faut repenser le circuit en modifiant le réseau car, à terme, il y aura une saturation.

Plusieurs hypothèses sont émises : renvoyer les eaux usées du Champ-de-Foire vers le Chemin-de-Fer pour aller aux Moncellières, ou créer une autre pompe de relèvement au nord de la SNCF ; réaménager l’ensemble des pompes au Port-Matthieu ; agrandir la station d’épuration existante en réutilisant le bassin ; créer une nouvelle station côté Jubarderie à Ingrandes-sur-Loire.

Sivom d’Ingrandes-Le Fresne : Jean Chamaillé, président de ce Sivom , informe le Conseil de la liste des représentants pour l’assainissement et la lecture publique, puisque ces compétences ont été transférées à la Compa (Comcom du Pays d’Ancenis) : Christine Blanchet, maire de La Chapelle-Saint-Sauveur ; Eric Berthelot, adjoint au maire d’Ancenis ; Claude Gautier, maire de Varades ; Michel Vallée, maire du Fresne-sur-Loire.

Autres compétences : concernant les Associations Familles rurales, la CAF de Maine-et-Loire a été sollicitée pour les intégrer dans le prochain Contrat enfance-jeunesse (CEJ). Dorénavant, l’année de référence du CEJ ne sera plus 2007 mais 2015, impliquant un bon chiffrage budgétaire. D’autre part, le recrutement pour la 3e période des TAP s’est bien déroulé. Lors du dernier bilan, il a été constaté un noyau d’une vingtaine de personnes qui ont l’intention de rester. Le retour des inscriptions est tardif à Ingrandes.

Un sondage du Comité de pilotage est en cours pour avoir l’avis des parents sur les TAP. L’évaluation des coûts directs et indirects s’élève à environ 15 000 € pour une période, pour les trois écoles (publiques et privée), ce qui représente un effectif de 300 enfants.

Tag(s) : #Lotissement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :