Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partout des fleurs ! pourquoi pas nous ? (# 1)

Grâce à Marylou Lamour, qui a repéré cette petite merveille, je vous transmets l'information sur Chédigny, village de rêve, mais rêve si simple fait avec des habitants, des plantes et du soleil ... Qui oserait affirmer qu'à Ingrandes - Le Fresne nous ne serions pas capables de pareille aventure ?

Alors faites moi signe !

Ça serait tellement beau, un beau village, avec partout, des fleurs !

Le Léger Rien

Chédigny village jardin, seul village de France classée Jardin Remarquable, se situe en Indre et Loire, dans la vallée de l’indois près de Tours.
Son maire Pierre Louault, a transformé les rues du village en aménageant les trottoirs en zones fleuries par la plantation de nombreux rosiers et vivaces. Il existe aujourd’hui 800 rosiers dont 250 variétés et plus de 2000 vivaces.

Dans le village de Chédigny les rosiers lianes grimpent sur les façades des habitations. Les trottoirs ont laissé place à des plates bandes de rosiers arbustifs mélangés à des vivaces, arbustes et autres graminées.

A l’origine, le maire Pierre Louault voulait rendre le village plus attrayant, plus esthétique. En effet la rue centrale était devenue une route avec son lot de camions et voitures stationnées. En revenant de la ville de Grignan (Drôme) Pierre Louault et son épouse ont eu l’idée de planter des rosiers grimpants sur les façades des habitations. Deux ans plus tard, profitant du plan d’enfouissement des réseaux le maire fait supprimer les trottoirs, ils sont plantés d’arbustes, bulbes, vivaces, graminées et surtout de rosiers. Au fils des années chaque rue desservant le bourg est à son tour végétalisée.

A ce jour on compte près de 800 rosiers, en grande majorité des rosiers anciens. Plusieurs centaines d’arbustes et des milliers de vivaces. A chaque printemps 1500 bulbes fleurissent. Chaque année une trentaine de rosiers sont plantés, des nouvelles plate bandes sont créées. Aucun désherbant n’est utilisé depuis 5 ans, une faune de jardin est présente (rouges-gorges, hirondelles…).

Le cœur du village est « zone de rencontre », une signalisation indique que les piétons sont prioritaires. Les visiteurs et habitants cheminent sur la chaussée, les voitures roulent au pas : 20km/h maximum.

« Ce qui est très fort à Chédigny c’est qu’il y a une continuité entre le fleurissement de la rue et celui des jardins privés » indique un enseignant du lycée agricole de Tours Fondettes. Venu visiter le village dans l’été, il a été frappé par l’implication des habitants qui fleurissent leurs cours privatives en harmonie avec le fleurissement des rues.

Les habitants participent largement à la vie du village par les biais d’associations.

L’association Roses de Chédigny organise « le festival de roses de Chédigny ». Il a rassemblé 15 000 amateurs de plantes les 29 et 30 mai 2014. Toute la belle saison, des promenades florales sont organisées et commentées par des botanistes amateurs.

Un autre festival "de Bouches et d'Oreilles" a lieu en août autour des spectacles de rue et de la gastronomie paysanne, 2000 participants.

Toute l’année les visiteurs déambulent dans les rues, le fleurissement a transformé ce village en jardin. Jardin ouvert, gratuit, exubérant et délicatement entretenu. Les rosiers grimpants mettent en valeur l’architecture tourangelle, la campagne environnante ne gâche rien car bosquets et valons se succèdent.

Un ouvrage est paru en 2013 : « Chédigny, la vie en roses ». Ecrit par Sonia Lesot et illustré par les photographies de Georges Lévêque.

Ce jardin, comme le dit Xavier Mathias, est une aventure humaine, (les plantes n’en sont que le prétexte), portée par un homme et un village précurseur, de ce qu’il est possible de faire.

Xavier Mathias, maraîcher de légumes anciens et oubliés, auteur et enseignant au « potager du roy » à Versailles habite Chédigny.

Les roses sont des fleurs universelles. Elles plaisent à tout le monde, chacun y trouve ce qu’il aime. Un fleurissement autour des rosiers est fédérateur. Plus que d’améliorer l’esthétique d’un lieu il en améliore la qualité. Un rosier est précieux, tout en étant commun et accessible à tous.

Chédigny est le seul village à être classé jardin remarquable. Le fleurissement qui est en place à Chédigny est impressionnant, chaque saison a ces fleurs, ses feuillages décoratifs, ses parfums.

Tag(s) : #Vie locale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :