Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trouver le bouton qui nous fera réagir ... Larry Lessig : la rébellion du professeur de Harvard

J'ai trouvé cet article pas mal du tout, c'est Léa qui me l'a conseillé. Comme quoi, même quand on pense qu'il n'y a rien à faire, il faut essayer quant même, si vous voyez ce que je veux dire. Allez, belle vision.

Le Léger Rien

Comment préserver l’intérêt général quand partout, l’argent semble remplacer le vote ? Depuis 7 ans, Larry Lessig dénonce sans relâche l’emprise des intérêts privés sur la démocratie américaine. Défenseur de la culture libre, c’est un pilier de la Silicon Valley. Professeur de droit et d’éthique à Harvard, conseiller d’Obama en 2008, fin constitutionnaliste, il connaît tous les rouages de Washington.

Il aurait pu être juge à la Cour Suprême. Il a décidé de se rebeller pour sauver l’intérêt général. Larry Lessig est l’exemple américain d’un mouvement mondial de désobéissance civile contre l’argent en politique. Aujourd’hui, 96% des Américains considèrent que la situation au Congrès est inacceptable. Et 91% considèrent qu’il n’y a rien à faire.
Nous l’avons suivi sur les routes du New Hampshire, épicentre de la campagne présidentielle, et donc de son action. Et interviewé à Harvard, où il enseigne. Voici son idée, son impact, son itinéraire et sa portée.

Le lien:

http://info.arte.tv/fr/larry-lessig-la-rebellion-du-professeur-de-harvard

Tag(s) : #Democratie locale