Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Plate LA BRICO à l'eau (plate ?) (#2)

Pour ceux qui n'auraient pas eu l'article du Courrier de l'Ouest

Restaurée, l’Abrico-Loire a été mise à l’eau

Il y avait une cinquantaine de spectateurs, sur le quai de la Cale-de-l’Eglise, samedi, pour assister à la mise à l’eau d’une plate entièrement restaurée.

L’association l’Abrico, créée au début de l’année 2014, compte actuellement 19 adhérents, qui ont eu pour objectif de permettre à chacun de se familiariser à différentes approches du bricolage, bois, métaux, tissus, assemblages, garnissage, peinture, etc.

Le premier thème choisi par le groupe de départ a été d’entreprendre la restauration complète et traditionnelle d’une plate de Loire de 6 mètres de longueur, abandonnée dans un état de délabrement assez avancé.

Un chantier rondement mené

Les travaux commencés en juin 2014 ont permis de restaurer la coque du bateau. Ce chantier, ressenti comme une exclusivité du fait de la nature et de la complexité des travaux - ponçage, bouchage, diverses peintures et produits de traitement, confection de la voile - a été rondement mené pour respecter le délai de mise à l’eau, en se retrouvant tous les mardis après-midi sur le quai (Cale de l’église), dans un garage mis à disposition par un membre du groupe.

C’est ainsi que samedi, le baptême de l’Abrico-Loire a été prononcé symboliquement par Stéphane Bodet, curé à la retraite. Marie-Lou Grandin, membre de l’association, a été désignée marraine du bateau, ainsi que Yann Renaud, qui lui, en sera le capitaine.

Tag(s) : #Vie locale

Partager cet article

Repost 0