Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commune Nouvelle d'ILF sur Loire, dernières nouvelles

Bonjour, voici les dernières nouvelles du projet CN.

Il semblerait que nos préfets respectifs honoreraient nos élus de leur présence, à ILF sur Loire même, ce prochain jeudi 4 juin (confirmé hier par M.le Maire d'Ingrandes) ... mais à une heure et un endroit que j'ignore.

L'union de nos cités se fera (ou pas) lors d'un vote des Conseils Municipaux respectifs, le 17 juin, à la majorité pour chaque Conseil.

J'ai donc envoyé, au nom de Cœur de Bourgs, au Préfet de Maine et Loire et au Sous Préfet de Loire Atlantique à Ancenis le courrier ci-joint.

Ça serait bien, surtout au Fresne où les papour et les toucontre se manifestent visiblement, que ceux d'entre nous qui supportent ce projet de réunion de nos cités, le fasse aussi savoir par tout moyen approprié.

Commune Nouvelle d'ILF sur Loire, dernières nouvelles

Par ailleurs, j'ai reçu un tract listant les "interrogations" de personnes du fresne (ci-joint) et proposant de signer une pétition (que je n'ai pas eue).

Ces interrogations sont pour la plupar légitimes, et un certain nombre a déjà reçu réponse.

Mais ces questions présentent un défaut important, celui de considérer qu'on pourrait ne pas se réunir, et malgré tout continuer "comme avant". Or, les élus nous ont montré, lors des 2 réunions, que cette vision est erronnée : on se marie ou on ne se marie pas, mais en aucun cas la situation actuelle perdure. Si nous ne nous marions pas, le SIVOM va disparaitre plus ou moins vite, et nous nous retrouverons écartelés entre la CC du Pays d'Ancenis et celle du Loire Layon ... donc si on ne se marie pas, on va progressivement se tourner le dos !

Il n'existe pas de pire perspective.

A la question (essentielle) qui est finalement posée : "Le Fresne doit-il devenir une annexe, un faubourg d'Ingrandes ?", je pense que personne ne le souhaite, en tout cas pas nous, et que la meilleure garantie pour éviter cette perspective innacceptable réside dans le fait que demain, les élus du Fresne et les "minoritaires" pourraient constituer une majorité décisionnelle qui empêcherait de toute façon la survenance d'un tel comportement.

Mais fondamentalement, je pense que nos élus sont réellement déterminés à mettre en place une organisation équitable, respectueuse de l'histoire et des aspirations des habitants et acteurs économiques et associatifs de nos deux cités. Et qu'ils resteront aux côtés de ces derniers, pour régler, avec eux, l'ensemble des difficultés que cette évolution entraînera nécessairement (M. le Maire d'Ingrandes nous a confirmé hier, que la Charte en cours d'écriture pour la Commune Nouvelle prévoyait bien d'épauler les démarches administratives des acteurs économiques et d'en supporter les éventuels coûts).

 

Commune Nouvelle d'ILF sur Loire, dernières nouvelles
Tag(s) : #Commune Nouvelle