Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Loire Princesse ... la suite dans le Courrier de l'Ouest (#5)

Dernières nouvelles de notre pas que beau, têtu aussi !

Merci au Courrier de l'Ouest de suivre le dossier .

Belles lectures

Le Léger Rien

Loire Princesse ... la suite dans le Courrier de l'Ouest (#5)
Loire Princesse ... la suite dans le Courrier de l'Ouest (#5)

Anjou Le fleuve sauvage trop fort pour le Loire Princesse

Le 28 juillet 2015

L'armateur strasbourgeois du Loire Princesse renvoie son bateau de croisière deux jours au chantier Mecasoud à Saint-Nazaire, pour améliorer son système de propulsion

+ Lire aussi : les premiers essAis du Loire Princesse

+ Lire aussi : la visite du chantier Loire Princesse [Photos]

Un gain de poussée dont le Loire Princesse, long de 96 mètres, avait cruellement besoin. Depuis son inauguration début avril, la société CroisiEurope (*) a dû gérer trois incidents entre Ancenis et Angers.

Le 5 juin, le Loire Princesse reste bien coincé plusieurs heures entre Varades et Saint-Florent-le-Vieil, à cause d'un fort courant. Le pilote doit renoncer à rallier Bouchemaine.

CroisiEurope décide ensuite d'adjoindre au Loire Princesse un bateau pousseur. Mais le 14 juin à Ingrandes, l'adjoint au Loire Princesse coule. L'équipage du bateau de croisière utilise leur embarcation de secours pour récupérer les deux marins.

Le 10 juillet, c'est en croisant l'île de Béhuard que le Loire Princesse subit une fois encore la force du fleuve.

Le Loire Princesse compte 48 cabines, 96 touristes et 24 membres d'équipage.

Loire Premiers essais du « Loire Princesse » avant inauguration le 2 avril

Assemblé à Saint-Nazaire, le bateau naviguera de Nantes à Bouchemaine. Ce bateau de croisière fluvial, le « Loire Princesse », a effectué mardi ses premiers essais entre Saint-Nazaire et Nantes.

À Saint-Nazaire, vers 15 h 30, une quarantaine de personnes ont embarqué à bord d’un bateau à aubes. Le Loire Princesse a effectué ses premiers essais techniques « grandeur nature ».

Première remontée de la Loire pour ce bateau de 89 mètres destiné à transporter 96 touristes et 24 membres d’équipage. Première remontée du fleuve à la faveur de la marée montante. Premier accostage à Nantes, en contrebas de l’esplanade des Nefs.

La commande du Loire Princesse a été signée en février 2014 entre le groupement d’entreprises Néopolia et l’armateur strasbourgeois Croiseurope, leader de la croisière sur les fleuves européens.

Propulsion grâce à deux roues à aubes car souvent Loire varie

C’est la société nazairienne Mécasoud qui réalisé les trois blocs de la coque. Elles ont ensuite été assemblées dans la forme B du chantier STX.

Le Loire Princesse sera le premier grand bateau à naviguer sur la Loire, entre Nantes et Angers (Bouchemaine). Il a été conçu par le cabinet d’architecture nantais SDI.

Il dispose d’une propulsion par deux roues à aubes. Elles ont l’avantage de permettre une navigation offrant le faible tirant d’eau nécessaire pour naviguer en Loire. Car souvent Loire varie et bancs de sable affleurent.

Quatre unités supplémentaires

Il semble qu’au-delà du seul Loire Princesse, ce navire d’eau douce marque l’émergence d’une filière de construction de navires fluviaux à Saint-Nazaire. Croiseurope envisage en effet de faire construire quatre unités supplémentaires d’ici 2017.

En revanche, absence de conditionnel pour l’Elbe. Croiseurope a déjà programmé la construction d’un deuxième bateau à aubes. Celui-ci naviguera entre Berlin et Prague. Une plutôt bonne nouvelle pour les chantiers nazairiens.

Les essais terminés sauf avaries de dernière minute, le Loire Princesse sera officiellement inauguré jeudi 2 avril à Nantes.

Un parrain et deux marraines pour lui tout seul : Laurent Castaing, directeur du chantier STX, Johanna Rolland la maire de Nantes et Caroline Britz, la maire de Sarrebruck.

Direction Bouchemaine

Ce matin, le Loire Princesse a manoeuvré pour quitter le quai de l’esplanade des Nefs sur l’île de Nantes, pour rallier Bouchemaine (Maine-et-Loire).

Nicolas Daheron et Jean-Pascal Hamida

Loire Princesse ... la suite dans le Courrier de l'Ouest (#5)
Loire Princesse ... la suite dans le Courrier de l'Ouest (#5)

Saumur Visite en avant première à bord du MS Loire Princesse [photos]

26 11 2014

En avril 2015, on pourra sans doute monter à bord du MS Loire Princesse, le premier bateau de croisière au long cours navigant sur la Loire. Avec ses 48 cabines, le MS Loire Princesse pourra embarquer 96 passagers pour des croisières de six à huit jours.

Basé à Nantes, le bateau descendra l’estuaire jusqu’à Saint-Nazaire puis remontera le fleuve royal jusqu'à Bouchemaine, près d’Angers, avec escales à Ancenis. Il sera possible de poursuivre jusqu'à Saumur, mais en car.

Mercredi 26 novembre, une visite était organisée à bord du navire en construction, dans le bassin de Penhoët à Saint-Nazaire.

 

 

Visite en avant première à bord du MS Loire Princesse - Droits réservés Courrier de l'Ouest
Visite en avant première à bord du MS Loire Princesse - Droits réservés Courrier de l'Ouest
Visite en avant première à bord du MS Loire Princesse - Droits réservés Courrier de l'Ouest

Visite en avant première à bord du MS Loire Princesse - Droits réservés Courrier de l'Ouest

Tag(s) : #Loire Princesse