Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tiphaine GASNIER
Tiphaine GASNIER

J'ai découvert le salon estival aujourd'hui, en compagnie de Denis de la Boule d'Or, sous l'égide colorée de Tiphaine Gasnier.

Avec le Comité d'Animation, on avait fait le tour des villages pour y coller l'affiche, mais pas plus.

Alors ?

Entrée discrète dans bâtiment discret. Grande pièce claire, hautes fenêtres de part et d'autres, belle charpente légère et fonctionnelle, un peu comme celle du local technique de la Commune, et au fond, une baie, une terrasse, une vue fantastique, la boere à gauche, l'ile en face, la Loire et son ciel partout, avec notre beau pont sobre, le tout dans des volutes parfumées d'un vent d'ouest chargé de fines pluies.

Magique !

Ça met tout de suite la barre plus haut pour ce qui sera exposé à l'intérieur !

Alors je vais être injuste, juste vous montrer ce qui m'a plu.

D'abord l'expression un peu brutale mais si émouvante de Françoise Massart, j'adore son Peintre aux couleurs de poilu du début de la grande guerre. Sa patte expressive me fait penser aux peintres "industriels", pas loin de mon idole, Ann Smith, à ses débuts de carènes et de rouilles.

Et puis les paysages ligériens de Caroline Seydoux, j'ai envie de m'y asseoir et de rester là, à rêver aux grands bœufs de Paul Fort.

Tranquilles et leur ombre allongée sur les champs, les grands bœufs descendaient au profil d'un coteau, traînant les moissons d'or sous les feux du couchant, et tout l'été passait dans les lourds chariots.

L'herbe de la prairie, où glissait l'or de l'air, soulevait des vapeurs et grisait mon émoi ; la luzerne et le thym, par flots lissant la terre, venaient, flots de senteur, se perdre jusqu'à moi.

Que les couchants sont doux à l'âme douloureuse, et qu'il est bon de s'attendrir avec le jour ! Ces heures apaisées sont la patrie heureuse où l'homme oublie la haine et rêve un peu d'amour.

O j'ai vécu, ce soir, j'ai vécu des senteurs ! Et je croyais revivre, en un monde attendri, ces belles charités et toute la douceur qui fleurissaient mon âme au printemps de ma vie...

Et puis évidemment les images magiques de Francine, son œil qui sait si bien voir les détails enchanteurs de notre environnement ligérien quotidien.

Et aussi Françoise Rethore, pour ses Loire, et Maryse pour ses mystères ...

Et Jean-Paul Constant, pour l'énergie qui émane de ses sculptures, surtout son cheval et les coqs.

Et Gérard-Marie Cailleau pour ses surprenantes têtes de bois.

Voilà,

Belle soirée

Le Léger Rien.

nb : en prime, une œuvre naturelle comme une méduse volante, merci les champignons ...

Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences
OEUVRE NATURELLE

OEUVRE NATURELLE

Salon estival 2015 d'ILF sur Loire, mes préférences

Tiphaine Gasnier est invitée d'honneur au salon d'art dans Ouest France du 23 juillet

Le salon estival des arts de la peinture, de la sculpture et de la photographie, qui se tient au n° 5 rue du Mesurage à Ingrandes-sur-Loire, est ouvert au public jusqu'au samedi 26 juillet.

Ce salon a été mis en place à l'initiative de la commission culturelle municipale, présidée par Thérèse Dougé, adjointe au maire, accompagnée de plusieurs bénévoles. L'exposition regroupe des oeuvres d'une trentaine d'artistes au côté de Tiphaine Gasnier, invitée d'honneur.

Elle se présente en tant que peintre du figuratif contemporain. Ses peintures chaudes et vives expriment la vie « dans le monde sans différence », sur un ton humoristique et loufoque, mais aussi très doux, avec des scènes de la vie, telles que la maternité, le voyage, avec une sensibilité africaine.

Jusqu'au samedi 26 juillet, entrée libre et gratuite, de 15 h à 19 h sur les jours de la semaine et de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h le samedi

Tag(s) : #Festivité & évènements

Partager cet article

Repost 0