Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La protubérance des Caves de la Bouvraie
La protubérance des Caves de la Bouvraie

Démolir le petit réservoir à côté du château d'eau sur le Champ de Foire, démolir la protubérance des Caves de la Bouvraie … parce que ce n'est pas beau ? parce que ça ne sert plus à rien ?

J'avoue que j'ai bien du mal avec cette approche.

C'est parce qu'ils ne servaient plus à rien qu'on a démoli les châteaux et anciennes murailles de nos villes et villages. C'est parce qu'ils ne servent plus à rien qu'on laisse mourir les maisons de vigne et les moulins d’Anjou et d'ailleurs ? et le Château de la Bouvraie et la Gare d'Ingrandes … ou même notre Halle SNCF qui a bien failli « y passer ». Et pourtant, c'est souvent eux qui donne toute sa valeur à un site !

De même, c'est parce qu'ils ne servaient plus à rien qu'on a laissé disparaître des voitures, des deux-roues, des tracteurs, des locomotives, des avions, des bateaux … dont on restaure aujourd'hui les rares épaves à grand frais, comme les fragiles trésors témoins de notre passé commun.

Et si on devait appliquer le critère de « beauté », bien discutable au demeurant, changeant avec chaque époque, ce sont presque tous les bâtiments construits après guerre qu'il faudrait faire disparaître … sans parler de tous ces volets roulants si pratiques qui défigurent tant de nos maisons.

Les installations de Land Art (http://coeurdebourgs.over-blog.com/2015/10/l-art-le-paysage-dans-la-boere-d-ingrandes-le-fresne-sur-loire.html) proposés par Muriel et Vincent le week-end dernier - ces petits bateaux de papier posés à l'entrée de la Boire de Champtocé - l'ont bien montré, « un petit truc qui cloche » dans le paysage oblige à le regarder avec plus d'attention, et bien souvent à en découvrir toute la splendeur !

Et pour lancer le débat, je pense que la protubérance des Caves de la Bouvraie fait maintenant partie de notre paysage, de la « skyline » d'Ingrandes – Le Fresne. S'il est souhaitable de donner une nouvelle vie à tous ces locaux (et surtout pas via une affreuse opération de promotion immobilière !) et d'atténuer la violence du blanc du capotage qui la couvre, il faut probablement la garder. Comme cet humble petit réservoir sur le Champ de Foire, près de la balance que nous n'aurions pas du détruire, et tous ces éléments de la « petite » architecture du quotidien qui témoignent d'une vie sociale si riche que nous ne retrouveront probablement jamais.

Belle soirée,

Le Léger Rien

Les Caves de la Bouvraie avec leur blanche protubérance actuelle, la même "camouflée" en gris, la même disparue ...
Les Caves de la Bouvraie avec leur blanche protubérance actuelle, la même "camouflée" en gris, la même disparue ...
Les Caves de la Bouvraie avec leur blanche protubérance actuelle, la même "camouflée" en gris, la même disparue ...

Les Caves de la Bouvraie avec leur blanche protubérance actuelle, la même "camouflée" en gris, la même disparue ...

Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :