Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information municipale, choisir entre la transparence et la propagande ...

Excellente !

Excellente la volonté du comité Communication/Information, piloté par Solène, de revoir son approche.

Nous l'encourageons et serons toujours à ses côtés dans cette démarche positive.

La définition qui est donnée de ses attributions dans le flash info #1 2016 risque malheureusement de réduire son action à "transmettre l'information municipale".

Quand l'information à transmettre est rare ou partiale, à la base, le comité ne peut pas faire grand chose à part se retrouver dans la situation désagréable d'être "la voix de son maire" (comme disait mon vieil oncle) !

Si la volonté de communiquer, en toute transparence, n'est pas celle de chaque élu, et d'abord celle de M. le maire, le comité sera bien souvent limité à faire de la "mise en page" ! et là, un élu ne peut pas se retrancher derrière le fait "qu'il ne sait pas", ou "qu'il n'aime pas" ou "qu'il n'a pas le temps" ... communiquer fait partie intrinsèque de la mission qu'il a souhaité et obtenu via les élections.

Vouloir vraiment communiquer constitue donc un grand projet de transformation pour toute l'équipe municipale !

Les habitants savent qu'il y a fort à faire, malgré tous les efforts de la pilote du précécent comité d'Ingrandes.

A ce titre, le sujet aurait mérité beaucoup mieux qu'être relégué en 10.ème position de la présentation des comités et dans la réalité du fonctionnement de la commune, c'est comme si une entreprise commerciale positionnait son Marketing après ses Services généraux !

Le questionnaire

Très bonne idée (avec les réserves ci-dessus), mais il devrait absolument être complété par des informations qualitatives captées au travers de discussions "réelles"

Attention, la tranche des 55-65 ans, celle des jeunes retraités, a été oubliée dans le questionnaire en ligne ! acte manqué ? ... les bobos rigolent !

Nouveau Logo

La question sur le Logo de la Commune Nouvelle me dérange un peu !

En effet, Ingrandes à la chance d'avoir un blason qui date de centaines d'années (je ne parle pas du logo récent) mais de celui que vous pouvez admirer dans les Volumes Reliés du Cabinet des Titres : recherches de noblesse, armoriaux, preuves, histoires généalogiques. Armorial général de France, dressé, en vertu de l'édit de 1696, par Charles D'HOZIER. (1697-1709). XXXIII Tours, I, manuscrit édité entre 1701 et 1800.

Je vous ai fait quelques extraits ci-dessous (merci Gallica).

Information municipale, choisir entre la transparence et la propagande ...
Information municipale, choisir entre la transparence et la propagande ...
Information municipale, choisir entre la transparence et la propagande ...
Information municipale, choisir entre la transparence et la propagande ...

Le Fesne aussi dispose d'un très beau blason, mais s'il ne date "que" du 27 septembre 1987 !

Alors, pourquoi ne pas faire simple, en restant respectueux de l'histoire, et en mariant nos deux beaux blasons existants ?

Celà aurait aussi l'avantage d'économiser les frais d'une recherche de nouveau logo, à un moment où M. le maire ne cesse de nous rappeller que les moyens de la commune sont très limités.

Participation citoyenne

Enfin, sans que celà ne diminue en rien l'excellente initiative de Solène, "la participation citoyenne" limitée au choix d'un logo, restera très anecdotique (c'est le risque que nous avons évoqué en début d'article, de se trouver réduit à faire de la "mise en page") : avant de parler de "participation citoyenne", on souhaiterait que M. le maire et ses adjoints fasse de la "participation des élus", en associant réellement l'ensemble des "élus", et pas seulement sa majorité, aux décisions fondamentales de la cité et que la "minorité" puisse s'exprimer aussi dans les publications municipales.

Et puis, rêvons un peu, que l'ensemble de nos élus associe vraiment tous les habitants aux décisions qui ordonnent notre vie quotidienne, ça, ça deviendrait une véritable participation citoyenne !

Belle rêverie !

JP LAINE

Tag(s) : #Democratie locale